[guide] Se faire pousser la barbe dans des conditions optimales

[guide] Se faire pousser la barbe dans des conditions optimales

Voici notre troisième article sur se laisser pousser la barbe. Après avoir vu « tout ce qu’il faut savoir sur une croissance optimale » et « tout ce qu’il faut savoir avant de se laisser pousser la barbe« , on va maintenant voir comment faire se faire pousser la barbe dans des conditions optimales. Et ceci concerne l’étape 1, c’est-à-dire la période à partir de laquelle vous avez décidé de vous laisser pousser la barbe, jusqu’au 4 premières semaines de pousse. Cette première étape est cruciale. Négligez certains détails ou ne pas commencer à adopter les bons gestes vous feront abandonner. Et si vous vous rasez, ça sera un retour à la case départ. On va voir comment éviter cela.

pousser la barbe

Boutique coindubarbier.com

Qui veut se laisser pousser la barbe, doit se préparer à l’entretenir !

Quand on a l’intention de se laisser pousser la barbe, il faut prendre conscience que son entretien démarre la première journée de pousse et il continuera pendant toute la durée de vie de votre toison. Ce qui va vous demander des efforts et du temps supplémentaires. Porter une barbe est un investissement personnel.

A quel moment on se laisse pousser la barbe ?

Le meilleur moment pour se laisser pousser la barbe est pendant une période de congés. Durant laquelle, vous en profiterez pour ne pas vous raser du tout. Les premières semaines de pousse vos feront passer par différentes étapes. Une ébauche pour arriver à la faire pousser jusqu’à avoir une barbe de hipster.

Se laisser pousser la barbe, étape #1 : rasez-vous !

Avant toute chose, si vous avez un bouc, une mouche, une moustache ou des rouflaquettes, il va falloir les raser ! Par exemple, un peintre commencera à peindre sur une toile vierge. Il n’utilisera pas une toile déjà utilisée. C’est pareil pour la barbe. Si on décide de se la laisser pousser, on part sur une base neutre, avec tous les poils à la même longueur. Et comme je vous l’ai déjà dit, tous les poils ne poussent pas à la même vitesse. L’idée est de faire pousser une barbe homogène.

Pour se raser, utilisez un savon ou une crème de rasage. Étalez la mousse de manière uniforme et rasez-vous. Une fois le travail terminé, rangez votre rasoir au fond de votre trousse de toilette.

pousser la barbe

Boutique coindubarbier.com

Se laisser pousser la barbe, étape #2 : Bien aborder les premières semaines de pousse

Cette phase est déterminante pour la suite des événements. C’est pour cela qu’il faut savoir comment s’y prendre. Il va falloir s’attendre à des petits changements : la physionomie de votre visage va évoluer jour après jour. C’est à cette période qu’apparaîtront les premières démangeaisons. Si on ne fait pas en sorte de les calmer, vous pourriez être tenté de vous raser. Ça serait dommage, non ?

Les démangeaisons viennent du fait que le poil pousse. Et en poussant, la pointe de ce dernier va frotter sur la peau et l’irriter. Un rasage quotidien mal fait a certainement maltraité vos poils. En effet, le rasage agresse le poil, le passage répété des lames (et encore plus les multi-lames) a pu détériorer vos poils. Ce qui peut non seulement accentuer les démangeaisons lorsque le poil pousse et même causer des poils incarnés dans les pires des cas.

Se laisser pousser la barbe étape #2 bis : soulager les irritations

Se laisser pousser la barbe signifie aussi prendre soin de sa peau. A partir de maintenant et plus que jamais le maître mot sera hydratation ! Il faudra prendre une nouvelle habitude : se nettoyer le visage. Si cela parait évident pour certains, ça l’est moins pour d’autres. Par conséquent, au quotidien, vous devrez utiliser un savon ou un gel nettoyant. Vous devrez aussi utiliser un exfoliant visage à hauteur de deux ou trois fois par semaine. Privilégiez des produits naturels. Un exfoliant visage vous débarrassera des peaux mortes et autres impuretés. il va aussi permettre d’éviter les poils incarnés.

il faudra aussi appliquer un soin hydratant visage.

Ces gestes quotidiens vont soulager et calmer les démangeaisons. il faut vous attendre à ce que celles-cil s’amplifient à la deuxième ou troisième semaine de pousse. Elles diminueront par la suite mais ne disparaîtront jamais totalement.

Entre la deuxième et troisième semaine de pousse, vous rendrez compte que la crème hydratante ne pénètre plus là où il y a du poil. Comme ils ont poussés, ils empêchent la bonne pénétration de la crème. Il faut immédiatement basculer vers un soin plus adapté : le baume à barbe. La marque Proraso propose un soin spécialement adapté à la pousse de la barbe qui a une action rafraîchissante, il assouplit le poil tout en ayant une action hydratante. Il va être votre meilleurs allié pendant quelques semaines.

Se laisser pousser la barbe, troisième #3 : déterminer la forme de sa barbe

pousser la barbe

Boutique coindubarbier.com

Vous avez passé le cap du premier mois de pousse ? Vous constater que votre barbe est un peu en friche ? C’est le moment d’aller chez un barbier qui va déterminer quelle forme de barbe correspond à votre visage. Le barbier façonnera une forme de barbe qui correspondra non seulement à la forme de votre visage mais aussi à l’implantation de vos poils.

Quelques infos de style :

  • Si vous avez un visage de forme ovale

C’est la forme de visage idéale. Elle s’adapte à tous les styles de barbe. Il faudra cependant veiller à l’équilibre avec le reste du visage. Par exemple, évitez trop de longueur au niveau du menton, cela donnerait l’impression d’allonger votre visage.

  • Si vous avez le visage de forme carrée :

Cette forme du visage implique d’arrondir les angles. C’est à dire qu’il faut éviter des lignes trop droites qui rendrait l’ensemble trop agressif. Au contraire, on va opter pour des lignes légèrement courbées. Avec un visage de forme carrée vous pourrez aborder presque tous les styles de barbe. De la plus courte à la plus longue

  • Si vous avez le visage rond : 

Si vous avez un visage de forme ronde, l’idée va être de donner l’illusion d’allonger le visage, de l’affiner. il faut opter pour une forme avec plus de longueur au niveau du menton, plus court au niveau des joues. Le tout avec des lignes bien tracées et le tour sera joué !

Se laisser pousser la barbe, étape #4: les gestes quotidien à adopter

En conclusion, se laisser pousser la barbe demande beaucoup d’entretien. On vient de voir qu’à partir de 1 mois de pousse, il y a de nouveaux gestes à adopter, de nouveaux soins à appliquer. L’aspect à ne surtout pas négliger est l’hydratation. Et vous devrez impérativement utiliser une huile à barbe qui non seulement va nourrir peau et poil mais elle va aussi parfumer délicatement votre toison. Vous devrez aussi appliquer un shampoing à barbe, qui en soit un soin totalement spécifique et complément différent d’un shampoing pour cheveux. Aussi, vous devrez acquérir un peigne en corne ou une brosse à barbe pour discipliner vos poils.

 

Vous trouverez tout le nécessaire pour l’entretien de la barbe sur la boutique coindubarbier.com. 5 euros de remise lors de votre première commande, dès 60 euros d’achat avec le code LCB5.

Par |2018-08-21T09:18:01+00:00 22 novembre 2017|blog, Guide complet sur l'entretien de la barbe|0 commentaire

Laisser un commentaire

15% de remise avec le code noel18 . Valable jusqu'au 24/12/2018
Hello. Add your message here.